HomeAzienda FRAProdotti rollover FRAEventi FRAContatti FRAMenuspaziaturaPulsanteinfopazientenoscritta

MeRG

   
MERG
 
 
Membrane de collagène microfibrillaire, non friable.

La disposition spéciale des fibres, obtenue grâce à un processus de production exclusif, apporte à la membrane une résistance à la traction, à la torsion et à la déchirure. La membrane présente un côté lisse et un côté rugueux-fibrillaire qui permet de la fixer avec de la colle de fibrine (et avec éventuellement des points de suture). L'adhésivité propre de la membrane augmente au contact du sang. Le collagène de la membrane est issu de tendon d'Achille équin, (l'une des sources les plus pures de collagène de type 1), animal exempt du risque B.S.E.

Les caractéristiques chimiques et structurelles de cette substance sont celles d'une glycoprotéine capable non seulement d'interagir avec les récepteurs des thrombocytes et des fibroblastes, mais aussi d'activer le facteur XII et VIII,  et de  former les structures de base du tissu conjonctif.

L'interaction du collagène avec les thrombocites est importante pour la coagulation du sang car le lien avec les intégrines plaquettaires détermine la dégranulation des plaquettes mêmes et la « libération » de facteurs activateurs de la cascade de coagulation et de la formation du reticulum de fibrine. Le reticulum constitué de la fibrine retient des éléments de la partie corpusculaire en formant le coagulum, qui successivement s'organise grâce à des facteurs chimiotactiques qui entraînent la migration des fibroblastes.
MeRG® exerce une action d'effet tente sur les cellules mésenchymateuses, en empêchant ces dernières de se disperser dans la cavité articulaire. MeRG® est formée de fibres de collagène disposées en une trame qui favorise l'adhésion de la surface cellulaire. MeRG® favorise la réparation des tissus grâce à sa structure tridimensionnelle.
Les biopsies, selon des études réalisées sur des animaux, ont démontré que durant le processus de réparation des tissus, les fibroblastes se fixent aux fibrilles de collagène, se multiplient et se placent de façon à remodeler le tissu lésé.
Le collagène favorise donc la réparation tissulaire

 
MeRG
MeRG doit être employé comme membrane pour la régénération des tissus lors du traitement des lésions cartilagineuses avec micro fractures de Steadman, afin d’éviter le lessivage des cellules mésenchymaux provenant de la moelle osseuse et fournir un scaffold pour leur prise et leur prolifération en facilitant ainsi la formation de tissu fibrocartilagineux de remplissage. La
membrane se dégrade dans les 60-90 jours suivant la greffe.
 alt
 
 
 

 

pulsantischedatecnica2 FRA
BCG-MeRG (Biocollagen)
Membrane Collagène Lyophilisé 
50 x 50 x 0.2 mm
Gabarit Chirurgical en Élastomère 
50 x 50 x 0.2 mm
 
 
BCG-MeRG/S (Biocollagen)
Membrane Collagène Lyophilisé
50 x 50 x 0.4 mm
Gabarit Chirurgical en Élastomère
50 x 50 x 0.2 mm
 
 
BCG-MeRG Q (Biocollagen)
Membrane Collagène Lyophilisé
30 x 30 x 0.2 mm
Gabarit Chirurgical en Élastomère
30 x 30 x 0.2 mm
 
 
BCG-MeRG Disc (Biocollagen)
Membrane Collagène Lyophilisé
4 pièces: Ø 12-14-16-18 mm

 
BCG-MeRG K (Biocollagen)
Membrane Collagène Lyophilisé
30 x 30 x 0.2 mm
 
Adjuvant de la réparation tissulaire.
Étant issue de collagène naturel équin, MeRG® se réabsorbe spontanément en 60/90 jours. La collagénase qui distribue le collagène à des endroits déterminés active le processus de réabsorption de la membrane
  iconadownloadbrochure
 
     

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View Privacy Policy

You have declined cookies. This decision can be reversed.

You have allowed cookies to be placed on your computer. This decision can be reversed.